Cancer du sein: « l’aviron est un rayon de lumière dans ce tunnel »
Ces moments privilégiés que Stéphanie apparente à de la médiation sont possibles grâce au programme «naviguer en rose», proposé par le Rowing Club Lausanne.

Partager

Entre deux séances de chimiothérapie, Stéphanie oublie la maladie et se laisse glisser sur l’eau paisible du Léman. Pour elle, l’aviron, c’est comme « un rayon de lumière dans ce tunnel qu’est le cancer ».

Ces moments privilégiés que Stéphanie apparente à de la méditation sont possibles grâce au programme «ramer en rose», proposé par le Rowing Club Lausanne.

L’objectif: permettre aux femmes atteintes d’un cancer du sein de supporter un peu mieux les effets secondaires des traitements, et de booster leur mental, un pilier essentiel dans leur guérison.

Il n’y à qu’a voir le sourire de ces rameuses à bord de «Ram’Dam», le bateau EHC pour mesurer l’étendue des bienfaits que l’aviron leur procure autant physiquement que mentalement.

À lire aussi