L’EHC a développé un savoir-faire unique : les CAT mémoire
Depuis bientôt 20 ans, les équipes des Centres d’Accueil Temporaire (CAT) du Département hébergement de l’EHC accompagnent les personnes pour lesquelles un début de maladie d’Alzheimer ou des troubles neurocognitifs sont diagnostiqués, ainsi que leurs proches.

Partager

Uniques en Suisse romande, les CAT mémoire offrent ainsi un accompagnement spécifique via un programme d’activités diversifiées, stimulantes et adaptées à leurs besoins.

Témoignage d’une proche aidante : « Je suis suivie à la consultation psychologique pour proches aidants et je dois dire qu’heureusement il y a le CAT, ça me donne une bouffée d’air. En effet, mon mari qui occupait autrefois un poste à responsabilité, a perdu de nombreuses facultés et je dois tout assumer. Il a été récemment intégré au CAT, c’est un soulagement ! »

Les CAT mémoire s’inscrivent dans la politique médico-sociale du canton favorisant le maintien à domicile. Ils permettent aux bénéficiaires de maintenir les liens sociaux et d’entraîner leurs capacités cognitives. Ils constituent un point d’ancrage dans les situations de vie sensibles, pour lesquelles il y a encore peu d’offre ambulatoire spécifique. Le Département hébergement assure une continuité d’accompagnement au travers de ses différentes structures d’accueil : Club mémoire, CAT mémoire, CAT « standard » et éventuellement hébergement en EMS.

« Les CAT et Club mémoire permettent une stimulation des capacités cognitives (intellectuelles) tout en favorisant les interactions sociales. Chaque bénéficiaire y reçoit un encadrement adapté à ses ressources et à ses difficultés tout en réalisant des activités stimulantes au sein du groupe » selon Alexia Deslex Maspero, neuropsychologue à l’EHC.

Comment bénéficier de cet accueil ?

Où se situent les CAT mémoire ?

  • Les CAT mémoire sont présents sur quatre lieux d’accueil qui couvrent une large région : Aubonne, Morges et Rolle.

Une collaboration étroite en réseau

  • Une collaboration étroite est à l’œuvre entre le CAT mémoire et le Centre mémoire de la Côte. Les neuropsychologues du Centre mémoire entretiennent un partenariat avec les équipes CAT et apportent leur expertise dans le domaine cognitif. Cette collaboration, ainsi que celle avec les institutions voisines telles que les Fondation Belle Saison et Silo, favorise la continuité dans l’accompagnement et une adaptation au plus près des besoins des personnes concernées.

Évolution des besoins dans la région

  • Actuellement, une centaine de personnes bénéficient de ces prestations, un chiffre en hausse constante, avec les besoins actuels et futurs dans la région. Depuis une année, une psychologue a été engagée en appui, un soutien psycho-social étant essentiel pour les bénéficiaires et leurs proches.

« C’est la quatrième année que nous sommes mandatés par l’État de Vaud pour aider les proches aidants, via une série d’actions : groupes de soutien, aiguillage vers des structures relai et appui individuel » explique Olivier Talon, Responsable socio-culturel et SAMS (Structures d’accompagnement médico-sociales) au Département hébergement de l’EHC.

Événement

Le Réseau Santé La Côte et l’Ensemble Hospitalier de la Côte organisent le lundi 20 juin 2022, une conférence suivie d’une table ronde, sur le thème « Quels progrès dans le diagnostic précoce de la maladie d’Alzheimer et des syndromes apparentés ? », avec Dr Olivier Rouaud, neurologue FMH, Adjoint à la direction, Centre Leenaards de la mémoire – CHUV.

Plus d’infos ici

Ouverture des portes dès 18h
Lieu : Salle polyvalente de Montoly, Ch. de Montoly 1, 1196 Gland

Photo : © Maud Guye-Vuillème pour l’EHC

 

 

À lire aussi